Raffa ::: Le Grand Ménage :::

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Environnement

Fil des billets

24/03/2008

Le GMTV - Les guerres de l'eau

Comme on ne sait plus très bien si c'est le 20 ou le 22, j'ai décidé de le faire la journée internationale de l'eau le 24 ;)

Les hommes naissent libres dit-on. Enfin dans l'idée... car un être humain a besoin d'eau salubre et de terre arable pour vivre et donc essayer d'être libre. Or ces deux ressources sont en grande partie privatisées, inégalement réparties, très fortement dégradées et en régression partout. La demande, elle, explose.

Il paraît que l'on peut éventuellement essayer de les remplacer par de l'argent mais je suis très sceptique sur la méthode. Les expériences sont catastrophiques. En tout cas, je ne garantie pas le résultat, encore moins la liberté. ii

Ce qui est sûr c'est que les guerres de l'eau, prévisibles et prédîtes depuis plus de 15 ans, ont commencé. Comme chaque année, on va constater que la situation ne s'est pas améliorée, palabrer et s'indigner, mettre en œuvre quelques petites mesures dérisoires... et attendre. Comme le dit Marc Laimé dans Le Monde Diplomatique, loin de se résumer à l'humanitaire, la question de l'eau est d'abord politique. Les moyens, on les a (et on les avait il y a 15 ans).

Quand on sait que plus l'eau potable sera rare plus elle sera chère, que l'agriculture utilise 74% des ressources en eau, qu'il est prévu qu'elle en consomme 90% en 2050, qu'il faut 15 500 litres d'eau pour produire 1kg de viande de bœuf et 4000 pour un litre d'agrocarburants... on  a tout compris.

Pour l'occasion, voici deux petites vidéos, deux exemples parlants. Et je vous invites à voir ou revoir le dernier GMTV sur l'eau (l'eau en 2025, l'eau et les mégapoles), ainsi que l'article "Eau Potable ?". J'aurai encore l'occasion de revenir sur le thème de l'assainissement de l'eau cette année.

Laphía, histoire d'un exemple

La communauté de Laphía est installée dans la cordillière centrale bolivienne, au dessus de Cochabamba, troisième ville du pays. Les familles natives de ces montagnes ne vivent que de l'agriculture paysanne. Or, les pressions pour la privatisation de la gestion et de l'usage de certaines ressources, et surtout de l'eau, s'accentuent et provoquent des conflits : la montagne n'est considérée que comme pourvoyeuse de ressources, alors que des familles y vivent et y sont organisées. Laphía est l'histoire d'une de ces communautés.


Laphía, histoire d'un exemple - 8 min

L'Or Bleu, ressource ou marchandise

Nul ne conteste désormais que près de deux milliards d’êtres humains n’ont pas accès à l’eau potable et que ce “droit à l’eau”, invoqué lors de chaque Sommet International, devrait pleinement participer de la souveraineté alimentaire. Depuis une quinzaine d’années, les spécialistes tirent la sonnette d’alarme, les ressources mondiales en eau potable sont limitées, mal réparties, et les besoins augmentent.

En savoir plus


Sommaire du GMTV

Le GM TV
Régulièrement, je vous présenterai une vidéo que j'ai trouvé intéressante, pertinente, percutante, perturbante, informative, synthétique, expliquative etc. Je ne serai pas forcément d'accord avec ce qui s'y dit, je serai peut-être même complétement en désaccord, le contenu invitera parfois à une sérieuse reflexion ou à débat sur le monde, la pollution, l'économie, l'homme, la science ou la zététique,  etc. Parfois, je fournirai quelques liens pour en savoir plus.

Certaines de ces vidéos seront soumises aux droits d'auteur et, à priori, interdites de diffusion (émissions, documentaires, etc.). Ce n'est pas moi qui les héberge sur les serveurs de vidéo, je ne fais que les relayer. Si je les diffuse c'est uniquement dans un but d'information, le contenu de ces vidéos étant - à mon sens - d'intérêt général majeur. Cependant, elles ne seront disponibles sur mon blog que pendant un mois, après quoi elles seront remplacées par un lien vers l'hébergeur ou la source originale.

Les droits d'auteur s'appliquent à toute œuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la forme d'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d'autres blogs, forums ou d'autres supports sans l?accord de leurs auteurs. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d'un articles ou d'un message, à des fins d?information ou de recherches, en citant « Raffa'sblog, le grand ménage. http://raffa.over-blog.com » et l'auteur (nom réel ou pseudo) de l'article ou du message.

Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent en général de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, ils tentent de compiler une documentation exhaustive dont les sources sont citées. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Raffa's blog n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignements. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié.

29/02/2008

Le GMTV - Le monde selon Monsanto, Arte le 11/03/08

01/04/08 : vous trouverez dans les commentaires des liens pour visionner le documentaire intégralement.

16/03/08 : Pour info j'ai ajouté quelques liens vers des articles critiques suite à la diffusion de ce documentaire. Je vous invite aussi à lire l'intéressant débat lancé dans les commentaires.

Selon Arte, l'émission aurait fait une part de marché de 6,5, et 2,8 de taux moyen soit environ 1,4 millions de téléspecateurs. Ce chiffre peut paraitre modeste au regard des performances des autres chaines hertziennes, mais constitue un score exceptionnel pour Arte.


Un petit GMTV pour vous encourager à voir le documentaire "Le monde selon Monsanto" sur Arte le 11/03 à 21h (si vous avez la télé, sinon une petite soirée chez des amis s'impose ;) ). En particulier pour ceux qui connaissent mal Monsanto.

Il est en effet, à mon sens, indispensable que tout le monde prenne conscience de l'histoire, des objectifs réels ou supposés, du pouvoir et des agissements de Monsanto. Vous l'aurez déjà compris si vous suivez ce blog de longue date ;) .

Attention cependant, ce documentaire est orienté (ce n'est pas un reportage ;) ), forcément, on ne peut guère ne pas l'être une fois que l'on creuse l'histoire de cette multinationale.

Il a déjà été diffusé en Suisse le 17/02/2008 et en Belgique le 25/02. Une rumeur dit que ce film sera diffusé aux parlementaires français le 30 mars !


Le monde Selon Monsanto - Marie-Monique Robin
Bande annonce

Avec 17 500 salariés, un chiffre d’affaires de 7,5 milliards de dollars en 2007 (dont un milliard de bénéfices) et une implantation dans quarante-six pays, Monsanto représente l’une des multinationales les plus puissantes du monde.

Leader mondial des OGM (90% des cultures transgéniques lui appartiennent), la firme n’a cessé de faire la manchette des journaux, depuis sa création en 1901, en incarnant l'un des plus grands…. pollueurs de l’histoire industrielle: production de PCB (polychlorobiphényles), de polystyrène , d’agent orange pendant la guerre du Vietnam, de pesticides à l’efficacité redoutable comme le Roundup, ou des très controversées hormones de croissance bovine et laitière.

Pourtant, aujourd’hui, Monsanto se présente comme une entreprise des « sciences de la vie », récemment convertie aux vertus du développement durable . Grâce à la commercialisation de semences transgéniques, elle prétend vouloir faire reculer les limites des écosystèmes pour le bien de l’humanité.

Qu’en est-il exactement ? En quoi le passé de la firme peut-il éclairer ses pratiques actuelles? Et peut-on lui faire confiance quand elle prétend que les OGM vont résoudre le problème de la faim dans le monde ou réduire les effets de l'agriculture sur l'environnement?

Quels sont les fondements économiques de cette entreprise, qui, après avoir longtemps négligé les impacts écologiques de ses activités, met soudainement l’environnement au cœur de ses préoccupations ? Comment expliquer qu’après avoir travaillé étroitement avec les stratèges militaires du Pentagone, elle s’intéresse tout à coup au problème de la faim dans le monde au point de se donner des allures d’organisation humanitaire ?

« LE MONDE SELON MONSANTO » tente de répondre à ces questions, en retraçant l’histoire trouble et délictueuse de la compagnie de Saint Louis (Missouri), dont la plupart des produits phares ont fini par être interdits à la vente, après avoir causé des dégâts écologiques et humains considérables.

S’appuyant sur le témoignage de représentants de la Food and Drug Administration (FDA) et de l’Agence de protection de l’environnement (EPA), de victimes de ses activités toxiques, d’avocats ou d’hommes politiques, de scientifiques, l'enquête reconstitue la genèse d’un empire industriel mortifère, qui, à grand renfort de rapports mensongers, de collusion avec l’administration nord-américaine, de pressions et corruption en tout genre, est devenu le premier semencier de la planète.

Elle montre comment, derrière l’image de société propre et verte que décrit la propagande publicitaire, se cache un projet hégémonique menaçant la sécurité alimentaire du monde mais aussi l’équilibre écologique de la planète.

De fait, en instrumentalisant la problématique environnementale à ses propres fins, Monsanto écrit un nouveau chapitre de son histoire sulfureuse, que le film (et livre) décortique, étape par étape.

Un livre du même nom et du même auteur sortira le 6/03.

Néanmoins, je tiens avant tout à remercier et féliciter Isabelle Delforge, pionnière du sujet, dont j'ai dévoré le  livre il y a maintenant 8 ans "Nourrir le monde ou l’agrobusiness. Enquête sur Monsanto". Tout y était déjà dit. Il est disponible dans les Magasins du Monde Oxfam en Belgique. Dans le même genre on y trouve aussi "Chiquita, révélations sur les pratiques d'une multinationale", tout aussi édifiant (on ne peut plus manger une banane Chiquita ou autre Bonita après ça, voir ici pour avoir une idée).

En savoir plus

Ajout du 16/03 suite à la diffusion...

Sur le blog


Sommaire du GMTV

Le GM TV
Régulièrement, je vous présenterai une vidéo que j'ai trouvé intéressante, pertinente, percutante, perturbante, informative, synthétique, expliquative etc. Je ne serai pas forcément d'accord avec ce qui s'y dit, je serai peut-être même complétement en désaccord, le contenu invitera parfois à une sérieuse reflexion ou à débat sur le monde, la pollution, l'économie, l'homme, la science ou la zététique,  etc. Parfois, je fournirai quelques liens pour en savoir plus.

Certaines de ces vidéos seront soumises aux droits d'auteur et, à priori, interdites de diffusion (émissions, documentaires, etc.). Ce n'est pas moi qui les héberge sur les serveurs de vidéo, je ne fais que les relayer. Si je les diffuse c'est uniquement dans un but d'information, le contenu de ces vidéos étant - à mon sens - d'intérêt général majeur. Cependant, elles ne seront disponibles sur mon blog que pendant un mois, après quoi elles seront remplacées par un lien vers l'hébergeur ou la source originale.

Les droits d'auteur s'appliquent à toute œuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la forme d'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d'autres blogs, forums ou d'autres supports sans l?accord de leurs auteurs. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d'un articles ou d'un message, à des fins d?information ou de recherches, en citant « Raffa'sblog, le grand ménage. http://raffa.over-blog.com » et l'auteur (nom réel ou pseudo) de l'article ou du message.

Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent en général de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, ils tentent de compiler une documentation exhaustive dont les sources sont citées. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Raffa's blog n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignements. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié.

24/08/2007

Le GMTV - Le pollen de la discorde

Les cultures de mais OGM contaminent par leur pollen les récoltes des abeilles. Les cultures voisines de maïs sont également polluées et le taux de contamination ne peut que progresser d’années en années. Cette situation risque de condamner les productions Bio ne voulant pas d’OGM. C’est ainsi une grave atteinte à la liberté d’entreprendre.


Film réalisé par Marc Peyronnard
La diffusion de ce film est libre et plus que conseillée ! Un dvd sera bientôt disponible auprès de l'auteur. Prix de revient 8 euros, 15 euros souhaités pour poursuivre la 2ème partie du DVD + bonus avec interviews de C. Vélot et F. Jaquemart
NEW le DVD est disponible. 15€ pour 1 DVD, 10€ pour le deuxième et suivant ( 25€, 35...
etc ) et 8€ supplémentaire pour les commandes de plus de 5 DVD: 6 DVD= 55€
Les commandes se font auprès de:
marc.peyronnard@wanadoo.fr

 

Petite info pour rire un peu jaune 'Face aux cultures d’OGM, les faucheurs ne désarment pas et réinventent le concept de façon subtile. Alors que les OGM sont une source avérée de pollution génétique des autres cultures, des militants anti-OGM ont pollinisé un champ de maïs transgénique en diffusant du pollen de variétés non-transgéniques à sa périphérie. Pour José Bové qui participait à cette action, à Lussas en Ardèche, c’est 'l’arroseur arrosé', sans qu’aucune personne ne pénètre dans le champs  (la gendarmerie présente sur les lieux n’est pas intervenue). ' (Source) A ceux de mes lecteurs que ce genre d'info peut choquer, je le dis en clair : je suis POUR la désobéissance civile.



Par ailleurs, ce problème est à ajouter aux autres. Cela fait 2 ans que je dois vous en parler, l'actualité me donne l'occasion de le faire (cf Les Echos et Le Devoir en lien plus bas). Différents facteurs (dont les pesticides qui jouent un rôle central, mais également la pollution électromagnétique), agissant en synergie, sont en train de décimer nos abeilles partout dans le monde (syndrome d'effondrement). Les abeilles disparaissent par milliards sans laisser de traces ou presque, celles qui restent sont affectées par de nombreuses maladies et pathogènes. C'est un 'mystère' pour les chercheurs et une catastrophe pour l'humanité. Les autres pollinisateurs sont aussi dans des situations difficiles voire dramatiques.

Une étude portant sur l’évolution de la diversité floristique et entomologique au cours des 25 dernières années en Angleterre et aux Pays-Bas a mis en évidence un déclin significatif des populations d’abeilles sauvages, conséquence immédiate de la disparition des populations de plantes à fleurs auxquelles elles sont liées [revoyez le GMTV - Les sols meurent pour plus d'explication sur la disparition des plantes à fleurs].  Selon cette étude la diversité des abeilles sauvages a chuté de 52 % en Angleterre et de 67% en Hollande et ce en l’espace de 20 années. L’Europe comptait auparavant 2500 espèces d’abeilles sauvages. Quant aux papillons, en Belgique, par exemple, leurs populations ont chuté de 75 à 100 %, en 25 années. A l’échelle de l’Europe, certaines études estiment que 45 % des espèces de papillons sont menacées d’extinction. Aux USA, la catastrophe est totale: les pollinisateurs naturels sont décimés.

Selon Bernard Vaissière, spécialiste des pollinisateurs à l’INRA, “Aujourd’hui plus de 75% des cultures qui nourrissent l’humanité et 35% de la production de nourriture dépendent encore des pollinisateurs, c’est-à-dire des abeilles pour la plupart. Mais les pratiques de production et les paysages agricoles qui en résultent ont évolué considérablement ces dernières années de sorte que maintenant les pollinisateurs sont souvent trop rares pour pouvoir polliniser les cultures de façon fiable et efficace. '

Il parait qu'Einstein disait déjà il y a 50 ans : « Si l'abeille disparaissait du globe, l'homme n'aurait plus que quatre années à vivre. » Honnêtement, espérons qu'il ait raison et que ce soit si rapide ! Je le dis très très franchement. Je sais que ce n'est pas rose ces temps-ci, mais ce n'est pas nouveau, ça s'accélère partout, difficile de rester optimiste. Comme je vous l'ai déjà dit de nombreuses fois, pour moi, on a dépassé le point de non retour vers la fin des années 90, début 2000. Et le pire, c'est qu'on continue sur notre lancée. Vous pouvez me traiter de catastrophiste et de cassandre, ça m'est égal. Il n'y a pas d'autres issue qu'arrêter immédiatement TOUT (en tout cas tout ce qui a de près ou de loin un rapport avec l'agroindustrie moderne) et d'espérer que ça passe sans trop de casse.

Mais nous n'arrêterons pas, nous le savons tous. SVP prouvez moi que j'ai tort !

Merci Flo, Laure et Alain

En savoir plus

Sur le blog

Le GM TV
Régulièrement, je vous présenterai une vidéo que j'ai trouvé intéressante, pertinente, percutante, perturbante, informative, synthétique, expliquative etc. Je ne serai pas forcément d'accord avec ce qui s'y dit, je serai peut-être même complétement en désaccord, le contenu invitera parfois à une sérieuse reflexion ou à débat sur le monde, la pollution, l'économie,
l'homme, la science ou la zététique,  etc. Parfois, je fournirai quelques liens pour en savoir plus.

Certaines de ces vidéos seront soumises aux droits d'auteur et, à priori, interdites de diffusion (émissions, documentaires, etc.). Ce n'est pas moi qui les héberge sur les serveurs de vidéo, je ne fais que les relayer. Si je les diffuse c'est uniquement dans un but d'information, le contenu de ces vidéos étant - à mon sens - d'intérêt général majeur. Cependant, elles ne seront disponibles sur mon blog que pendant un mois, après quoi elles seront remplacées par un lien vers l'hébergeur ou la source originale.

Les droits d'auteur s'appliquent à toute oeuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la formed'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d?autres blogs, forums ou d?autres supports sans l?accord de leurs auteurs. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d?un articles ou d'un message, à des fins d?information ou de recherches, en citant « Raffa'sblog, le grand ménage. http://raffa.grandmenage.info » et l'auteur (nom réel ou pseudo) de l'article ou du message.

Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent en général de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, ils tentent de compiler une documentation exhaustive dont les sources sont citées. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Raffa's blog n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignemens. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié.

05/05/2007

Le GMTV : Argentine, le soja de la faim

Pour avoir tout misé sur le soja transgénique, l’Argentine risque de tout perdre, y compris sa sécurité alimentaire. C’est l’un des constats terrifiants faits dans cet excellent reportage.

Tout avait pourtant bien commencé... quand, en 1996, Buenos Aires autorise la culture de cet OGM, conçu par la multinationale américaine Monsanto pour résister au Roundup, son puissant herbicide, l’Europe est frappée par la vache folle. Les agriculteurs argentins investissent dans le soja transgénique de Monsanto, qui recouvre maintenant la moitié des terres cultivables et abandonnent les autres productions, moins rentables. Mais ils n’avaient pas prévu l’apparition de maivaises herbes tolérantes au Roundup et donc la nécessité de pulvériser davantage d’herbicide.

Ces épandages massifs anéantissent les autres cultures, ils provoquent des problèmes de peau, de thiroïde et des complications respiratoires (lire aussi l'horreur des fumigations en Colombie). S’y ajoute une catastrophe écologique avec une déforestation massive... On entend la détresse des paysans, l’inquiétude des ingénieurs agronomes et des médecins, l’embarras du gouvernement et le silence de Monsanto. (Source : Claude Bossard - télérama)


Arte 26/10/2005

En savoir plus

Sur le blog

Le GM TV
Régulièrement, je vous présenterai une vidéo que j'ai trouvé intéressante, pertinente, percutante, perturbante, informative, synthétique, expliquative etc. Je ne serai pas forcément d'accord avec ce qui s'y dit, je serai peut-être même complétement en désaccord, le contenu invitera parfois à une sérieuse reflexion ou à débat sur le monde, la pollution, l'économie,
l'homme, la science ou la zététique,  etc. Parfois, je fournirai quelques liens pour en savoir plus.

Certaines de ces vidéos seront soumises aux droits d'auteur et, à priori, interdites de diffusion (émissions, documentaires, etc.). Ce n'est pas moi qui les héberge sur les serveurs de vidéo, je ne fais que les relayer. Si je les diffuse c'est uniquement dans un but d'information, le contenu de ces vidéos étant - à mon sens - d'intérêt général majeur. Cependant, elles ne seront disponibles sur mon blog que pendant un mois, après quoi elles seront remplacées par un lien vers l'hébergeur ou la source originale.

Les droits d'auteur s'appliquent à toute oeuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la formed'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d?autres blogs, forums ou d?autres supports sans l?accord de leurs auteurs. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d?un articles ou d'un message, à des fins d?information ou de recherches, en citant « Raffa'sblog, le grand ménage. http://raffa.grandmenage.info » et l'auteur (nom réel ou pseudo) de l'article ou du message.

Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent en général de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, ils tentent de compiler une documentation exhaustive dont les sources sont citées. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Raffa's blog n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignemens. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié.

17/04/2007

Le GMTV - Le bien commun, l'assaut final

L’eau, la santé, les gènes humains et végétaux, les connaissances anciennes et nouvelles, plus rien aujourd’hui ne semble pouvoir échapper au destin de marchandise. Face à la voracité des marchand, qu’adviendra-t-il de la notion de bien commun qui est à la base de toute vie en société ? Le marché peut-il être le garant de bien commun ? Différentes histoires, tournées au Canada, aux États-Unis, au Mexique, en France, au Brésil, en Inde, et racontées à la manière de la Genèse, témoignent des conséquences de la soumission du monde aux intérêts privés.


Le bien commun, l'assaut final - 1h
Carole Poliquin 2002
La vidéo au format OGG à télécharger (354 Mo - basse résolution - 62 min)

Un autre reportage sur un exemple précis (Monsanto) de ce problème ce Week End

Plus d'info

Le GM TV
Régulièrement, je vous présenterai une vidéo que j'ai trouvé intéressante, pertinente, percutante, perturbante, informative, synthétique, expliquative etc. Je ne serai pas forcément d'accord avec ce qui s'y dit, je serai peut-être même complétement en désaccord, le contenu invitera parfois à une sérieuse reflexion ou à débat sur le monde, la pollution, l'économie, l'homme, la science ou la zététique, etc. Parfois, je fournirai quelques liens pour en savoir plus.

Certaines de ces vidéos seront soumises aux droits d'auteur et, à priori, interdites de diffusion (émissions, documentaires, etc.). Ce n'est pas moi qui les héberge sur les serveurs de vidéo, je ne fais que les relayer. Si je les diffuse c'est uniquement dans un but d'information, le contenu de ces vidéos étant - à mon sens - d'intérêt général majeur. Cependant, elles ne seront disponibles sur mon blog que pendant un mois, après quoi elles seront remplacées par un lien vers l'hébergeur ou la source originale.

Les droits d'auteur s'appliquent à toute oeuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la formed'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d?autres blogs, forums ou d?autres supports sans l?accord de leurs auteurs. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d?un articles ou d'un message, à des fins d?information ou de recherches, en citant « Raffa'sblog, le grand ménage. http://raffa.grandmenage.info » et l'auteur (nom réel ou pseudo) de l'article ou du message.

Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent en général de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, ils tentent de compiler une documentation exhaustive dont les sources sont citées. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Raffa's blog n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignemens. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié.

- page 2 de 4 -