Ze cat

Allopathie ?

Bref le véto la met sous antibio 2 semaines en nous disant que si cela ne s'améliore pas c'est qu'il y'a des pierres à la vessie. Une semaine après pas d'amélioration mais le déménagement approche... on décide de voir ça un peu plus tard.

Le jour du déménagement le chat est dans un de ces états : terrorisée (il faut préciser que je n'ai jamais eu un chat aussi sensible, aussi peureuse, aussi caline aussi) !!! Le dessus des sourcils tout rapé, l'oeil glauque, la queue basse et la cystite bien sûr :(. Bref elle ne passe pas un jour dans la nouvelle maison : elle file en clinique pour se faire opérer. On la récupère 3 jours plus tard, toujours aussi terrorisée. Le véto nous dit qu'il a "retourné la vessie comme un gant" et qu'il n'y avait plus de pierres. En gros elle s'est fait charcuter pour rien. Sans compter que bien sûr ça nous coûte un os (300€). Et elle rentre ... mais dans la nouvelle maison (en sachant que les chats même normaux ne supportent pas de changer leurs habitudes) et de nouveau sous antibio et croquettes spéciales pour 6 mois.

Ben je vous le donne en mille. Deux semaines plus tard cystite ! Antibio ! et rebelotte etc. Le chat a la diarhée à cause des antibios... Bref je dis STOP je passe au naturel. D'autant plus que desormais elle réagit très vivement à son vétérinaire : elle bave comme si elle avait la rage (ptyalisme), elle se pisse dessus, se recroqueville sur elle même, respire très rapidement et tremble (et ce rien qu'à l'entendre).

Aromathérapie ?

Nous on se soigne à l'aroma et ça marche du tonnerre so... Je me lance. Je lui prépare une synergie bois de rose/lavande aspic très faiblement dosée dans HV amande douce. Et je lui mets à la sortie du conduit urinaire (mais mes bras s'en souviennent encore). Deux jours après cystite finie. Elle nous en fait une autre 1 mois plus tard, soignée de la même façon et aussi rapidement mais elle réagit assez mal (bave un peu trop). Puis les cystites cessent ... définitivement ????

Et bien non, 6 mois plus tard on a oublié de commander les croquettes spéciales, pendant 2 jours elle mange une boîte "normale" (ça aussi j'en repalerai). Deux jours plus tard cystite et depuis c'est reparti, déjà 3 cystites, toutes les 2 semaines. Et celle qu'elle a en ce moment est carabinée (que du sang). :(

Mais, malgrès l'efficacité, je ne la soigne plus aux huiles essentielles car sa réaction m'a alarmée. Je me suis renseignée un peu plus ... et j'ai bien fait ! (j'avais juste retenu de mes recherches précédentes que les terpènes pouvaient être dangereux mais comme plusieurs auteurs et vétérinaires utilisaient l'aroma je me suis pas tracassée plus).

Huiles essentielles et chats attention danger

Je me foule pas... je reprends des posts à moi disséminés un peu partout... Ce qu'il se passe en fait c'est que

  1. les chats ont la peau TRES fine et absorbe donc bcp plus les HE
  2. les chats ne peuvent pas éliminer les phénols et d'autres toxiques car il leur manque une enzyme, la glucuronyl tranferase (cette enzyme permet de rendre les toxiques solubles dans l'urine et donc de les éliminer - voir schéma). Par exemple pour un toxique donné on aura une élimination de 50-60% pour l'homme et le chien et de 3% pour le chat. C'est pour cette raison par exemple que l'aspirine peut être mortelle au chat.

Ces phénols peuvent donc s'accumuler dans le foie du chat sans qu'on ne voit rien au départ (le chat ne se sent pas malade) jusqu'à des doses toxiques. Et le foie peut devenir vraiment malade... jusqu'à la mort.

I have run into several instances where cat owners almost killed their cats even by using just one drop of essential oil on their paws or belly, or diffusing them in the area where the litter box was located.

[J'ai quelques exemples de cas où des propriétaires de chat ont à peu près tué leur animal en n'utilisant même qu'une seule goutte d'huiles essentielles sur les pattes ou sur le ventre, ou en en diffusant où se trouvait la litière. ]

Alors oui il y a risque. Et en effet peu d'études sont faites sur l'usage de l'aromathérapie chez les chiens et chats (beaucoup plus chez les chevaux et les bovins par exemple), que ce soit en usage thérapeutique ou en études toxicologiques (même pas une dizaine d'articles dans les revues scientifiques). Des études ont prouvé la toxicité d'une surexposition à l'HE de tea tree en application sur les poils : dépression, faiblesse, manque de coordination (mêmes symptômes chez les enfants). Surexposition pourquoi ? En dehors de la toxicité des HE que je viens d'expliquer c'est aussi parceque les maîtres ne se rendent pas tjs compte que les HE c'est au poids et qu'un chat c'est encore moins lourd qu'un enfant !!! Par exemple : si on donne une goutte d'HE à un enfant , il faudrait donner 1/4 de goutte au chat. Impossible à doser !

Du coup la très grande prudence est de mise. Et c'est sûr que les chats traités à l'aromathérapie actuellement sont des cobayes.

Maintenant je crois que de nombreuses études doivent encore être faites pour évaluer la toxicité de telle ou telle huile, à quel dosage, etc etc... (car elles ne sont pas toutes toxiques pour les chats). Je reste persuadée que certaines HE ou en tout cas les hydrolats peuvent être très intéressants.

If you want to use aromatherapy for your cat, hydrosols are your only safe option. Hydrosols are wonderful because cats CAN tolerate them with no problems, no toxicity. They can be spritzed on the cat for deodorizing or flea and tick control, used as ear cleaners or calming agents. They are not concentrated as EO's are and do not require the careful thought and dilution which essential oil use does.[...]You can easily mix and match various hydrosols for various uses in caring for your cat.

[Si vous voulez utiliser l'aromathérapie pour votre chat, les hydrolats sont la seule méthode sûre. Ils sont merveilleux parce que les chats peuvent les supporter sans problème, il n'y a pas de toxicité. Ils peuvent être (pulvérisés?) sur le chat pour désodoriser, ou pour un traitement anti-puces ou anti-tiques, ou encore peuvent être utilisés pour nettoyer les oreilles ou comme agents calmants. Ils ne sont pas aussi concentrés que les HE et ne requièrent pas la méticulosité et la dilution que les HE nécessitent. [...] Vous pouvez facilement mélanger et combiner différents hydrosols pour différents usages pour soigner votre chat. ]

En tout état de cause les huiles essentielles potentiellement dangereuses sont celles contenant des PHENOLS qui sont HEPATOXIQUES (toxique pour le foie), en particulier : Origan, Thym, Eucalyptus, Girofle, Cannelle, Bay, Persil, Sariette. Celles contennant des CETONES sont NEUROTOXIQUES : Cèdre, Sauge, Hysope, Cyprès, Lavande, Eucalyptus, Menthe, Carvi, Citronelle ,Girofle, Gingembre, Camomille, Thym, Romarin.

Vu la dangerosité potentielle de nombreuses huiles essentielles pour les chats et l'absence de recul scientifique sur la question, j'ai préféré ne pas préciser l'espèce et le chémotype. Il n'est de toutes façons pas possible à l'heure actuelle de lister avec certitude celles qui sont dangeureuses et celles qui ne le sont pas. Il vaut mieux se dire qu'elles le sont toutes.

***
!!!! ATTENTION !!! MISE A JOUR 2013

Cet article a 8 ans. Depuis, on utilise beaucoup plus l'aromathérapie vétérinaire. Elle permet en effet de limiter voire d'éviter l'usage de certains médicaments dangereux ou de produits à base de pesticides ou de biocides (antiparasitaires, désinfectants etc.), ce qui n’étonnera pas les habitués de ce blog ;) .

En bref on en sait *un peu* plus sur l'utilisation des huiles essentielles chez le chat dans un contexte vétérinaire et les connaissances avancent :) . Les professionnels utilisant les huiles essentielles sont plus nombreux. Les éventuels effets indésirables et la toxicité potentielle mieux connus/maîtrisés.

Il reste que, pour les particuliers, l'usage des huiles essentielles chez le chat ne devrait s'envisager, selon moi, que sur conseils d'un vétérinaire qualifié (ayant l'habitude d'utiliser les huiles essentielles), et au vu des autres alternatives (qui peuvent avoir aussi, évidemment, des problèmes de toxicité). Ne pas oublier non plus que les médecines dites naturelles apportent d'autres alternatives que les huiles essentielles.

A suivre...

Pour en savoir plus : lire cet article (2011) et/ou l’entièreté de la discussion à partir de ce message
***

Et maintenant ?

Suite au conseil de Bluetansy qui avait lu ça dans l'un de ses livres, je lui donne 2 gtes d'hydrolat de carotte et 2 gtes d'hydrolat de cyprès dans son eau (et j'ajoute du Rescue). Je lui ai aussi donné de l'eau avec de l'argile. Mais si ça a un effet quelconque je ne le vois pas... Je me suis décidée à aller voir un autre vétérinaire cette semaine (si elle voit l'ancien elle va me faire une crise cardiaque) . Si quelqu'un a une idée miraculeuse... je suis preneuse.

>>> suite des aventures de mon chat <<<

Sources

Les droits d'auteur s'appliquent à toute oeuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la forme d'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d’autres blogs, forums ou d’autres supports sans l’accord de leurs auteurs. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d’un articles ou d'un message, à des fins d’information ou de recherches, en citant « Raffa's blog, le grand ménage. http://raffa.grandmenage.info » et l'auteur (nom réel ou pseudo) de l'article ou du message.

Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent en général de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, ils tentent de compiler une documentation exhaustive dont les sources sont citées. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Raffa's blog n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignemens. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié.