Une enquête de 2002 a montré que 49% des français se nettoyaient les oreilles tous les jours et 33% plusieurs fois par semaine. Immaginez le nombre de coton-tiges que l'on retrouve à la poubelle. Un geste écologique serait de les remplacer par quelquechose de plus durable. Et pourquoi pas par rien ?

Oui j'en vois qui font des gros yeux, c'était de la provoc, et pourtant... se laver les oreilles tous les jours est une hérésie de même qu'utiliser des cotons-tiges pour le faire, et ce n'est pas une question d'écologie mais d'hygiène et de santé !

Le cérumen

Le pavillon de l'oreille est formé de cartilage et recouvert d'une fine couche de peau. Il est chargé de recueillir les ondes sonores et de les diriger, à travers le conduit auditif externe (CAE) vers le tympan.


(c) Zikinf

La peau du CAE est collée contre l'os ce qui l'empêche de pouvoir glisser dessus mais qui rend ce conduit particulièrement sensible aux infections. Il est recouvert de cils qui retiennent les poussière et de glandes cérumineuse (un type particulier de glandes apocrines dont je vous ai déjà parlé). Ce sont ces dernières qui sécrètent le cerumen. C'est un corps gras jaune à brun qui se répand sur les paroies du CAE et a un rôle dans la transmission du son. Mais il est aussi chargé de récolter les impuretés qui auraient pénêtré ce conduit, de protéger l'oreille contre les infections (otites par exemple) et l'eau et de faire fuir les insectes. Donc le cérumen est plus qu'utile, il est indipensable.

Il s'évacue normalement naturellement vers le pavillon. En bref l'oreille se nettoie toute seule. C'est normalement uniquement dans des cas de troubles de la production (trop épaisse, irrégulière) et/ou de l’écoulement que des bouchons de cérumen peuvent se former et diminuer l'audition.

Nettoyer les oreilles ?

Vous comprendrez donc aisément que trop nettoyer les oreilles est néfaste. Mais surtout que mal les nettoyer c'est encore pire. Et c'est ce que font la plupart des gens, à savoir repousser le cérumen dans le fond de l'oreille avec un coton-tige et enlever cette couche grasse protégeant le CAE (avec les cotons-tiges ou les spray et autres poires). Et en effet, la plupart des bouchons de cérumens sont causés par l'utilisation excessive des cotons-tiges. Et un bouchon de cérumen se retire chez le médecin ! De même les otites à répétition peuvent être dues au nettoyage régulier du conduit auditif externe.

Bon je n'irais pas jusqu'à dire qu'il ne faut jamais se nettoyer les oreilles (ouf ! se disent certains) ! En effet, le pavilllon de l'oreille est en contact permanent avec l'air extérieur (donc la poussière et la pollution) et le cérumen s'accumule souvent à l'entrée du CAE, ce qui est du plus bel effet esthétique. Mais un coton-tige ce n'est vraiment pas l'idéal pour les raisons susmentionnées.

Donc il y a deux choses à nettoyer :

Le pavillon de l'oreille

Vous pouvez le nettoyer avec votre index recouvert d'un tissu (coton, éponge) tous les jours si vous voulez.

L'entrée du conduit auditif externe

Il ne faut nettoyer que ce qui est visible et n'enlever que l'excès de cérumen (il n'est donc pas question de pénétrer dans le conduit auditif, juste d'enlever ce qui est à l'entrée). Une fois par mois pour une sécrétion normale de cérumen est largement suffisant (une fois par semaine pour les sécrétions abondantes). Mais avec quoi ?

cure-oreille

Avec un petit outil en métal tout mimi : le cure-oreille. Le bout du cure-oreille est constitué d'une boucle en métal, elle permet de récolter délicatement le cérumen excédentaire. On en trouve dans certaines pharmacies de 1,5 € à 2,5€. Vous en trouverez aussi  en VPC dans les 5€ chez Maman Nature, au Centre Audition, ou à l'espace audition.

Personnellement j'en ai un depuis quelques mois et j'en suis ravie : c'est finalement beaucoup plus doux que les cotons tiges. Je dois quand même avouer que j'ai eu du mal à m'habituer à ne plus me décaper les oreilles tous les jours.

Enfin, peut-être que plusieurs d'entre vous ont entendu parlé des chandelles auriculaires qui sont censées aspirer le cérumen grâce à la chaleur dégagée par la bougie et l'effet de succion produit. Dans les faits cette aspiration est négligeable, or les risques eux ne le sont pas : incendie, brûlures sévères, obstruction du conduit par la cire etc. Bref : à éviter !

Sources et informations complémentaires

Les droits d'auteur s'appliquent à toute oeuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la formed'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d’autres blogs, forums ou d’autres supports sans l’accord de leurs auteurs. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d’un articles ou d'un message, à des fins d’information ou de recherches, en citant « Raffa'sblog, le grand ménage. http://raffa.grandmenage.info » et l'auteur (nom réel ou pseudo) de l'article ou du message.

Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent en général de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, ils tentent de compiler une documentation exhaustive dont les sources sont citées. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Raffa's blog n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignemens. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié.