Ceci n'a pas échappé à l’œil acéré d'Hervé Guétin, et pour cause : c'est le co-créateur d'une ligne de pullover "éthique": SEYES Pullover. Même si, a priori, je ne suis pas très favorable au fait de m'utiliser, moi et mon blog, pour faire de la pub, je dois dire que j'ai été agréablement surprise par la démarche écocitoyenne de cette toute nouvelle société et en particulier par leur volonté manifeste de faire preuve de transparence et d'éducation.

Alors voilà j'accepte de vous la faire découvrir : parce que ce sont des gens biens et que des démarches telles que les leurs on aimerait en voir plus. Mais pour cela ces sociétés doivent être rentables et durables, elles doivent donc, entre autre, se faire connaître avec peu de moyens. Alors si mon blog peuvent les y aider et bien tant mieux.

J'ai demandé à Hervé de m'expliquer un peu l'historique de leur démarche. Je vous livre sa réponse

Mon meilleur ami (Stéphane Martin) et moi-même avons fait nos études de commerce ensemble et étions déjà sensibles au développement durable. Nous avons du reste fait notre mémoire de fin d'études sur ce sujet (en 2000). Nous avons ensuite suivi chacun notre chemin, il faut bien se lancer dans la vie ! Puis nous nous sommes retrouvés il y a maintenant 2 ans à nous demander "comment faire passer nos convictions avec ce que nous savons faire".
Nos convictions : participer à un monde plus sain et plus juste.
Ce que nous savons faire : du commerce.

Il nous est donc paru évident que nous devions créer une entreprise dont l'objet serait de montrer qu'il était possible de faire bien et bon. S'est ensuite posée la question du type d'entreprise et d'activité. Il nous fallait trouver une activité pouvant être support de messages. A part la presse et les ONG, nous avons pensé à la mode et trouvions que détourner un "just do it" et tous les codes de la mode pouvait être très efficace.

Nous avons donc étudié le mode de fonctionnement de cette industrie et à notre grand malheur, nous avons découvert que c'était l'un des marchés les plus dangereux (et je pèse mes mots). Tant pour les hommes (ceux qui produisent et ceux qui s'habillent) que pour la planète. Nous avons donc listé une centaine de points critiques sur cette industrie et avons tenté d'apporter nos solutions .

  • à coton qui pollue démesurément nous avons répondu : coton bio
  • à teintures qui attaquent la peau, les rivières, les habitants voisins, les nappes phréatiques, nous avons répondu : certifications, labels et cadre légal poussés
  • à emploi textile en chute libre en France, nos avons répondu : fabrication française
  • à mode jetable type H&* nous avons répondu : qualité
  • à entreprises irresponsables et dispendieuses, nous avons répondu : fonctionnement écologique (transport en commun, mail plutôt que fax, papier recyclé, ...)
  • à transport Paris-Pékin, Pékin-Mumbay, Mumbay-Paris, nous avons répondu : pôle de production en France (excepté pour le coton que l'on ne cultive pas sous nos lattitudes. Bientôt la laine des pyrénées)
  • à marketing inutile, gadget et vide de sens, nous avons répondu : éducation (www.lepulloverseyes.com), réunions à domicile avec les clients pour expliquer notre démarche, outils commerciaux éducatifs, interventions en écoles de commerce et de mode, ...

Bon bien sûr l'éthique a un prix, leur pullover coûte entre 80 et 100€. Mais je préfère bien souvent dire que ce sont les "autres" qui sont anormalement peu chers :  si l'on prenait en compte le coût environnemental et humain des produits vendus en grande surface et ailleurs, ils seraient tout bonnement inaccessibles pour la plupart d'entre nous.

Ceci dit je n'ai pas d'actions chez eux, ce qui me permet de vous parler des concurrents qui, comme me le dit Hervé, n'en sont pas forcément "au contraire, nous travaillons à la même chose et essayons d'avoir des produits/positionnements/démarches différents même s'il est vrai que certains produits peuvent se recouvrir. Libre au client de choisir ! ". D'autant plus que ces derniers ont plus de choix (pour l'instant)

Ideo est une jeune marque qui propose une ligne vestimentaire à la fois biologique, équitable et tendance. Ideo a été créé il y a deux ans par Antoinette Giorgi, styliste - modéliste et Rachel Liu, gestionnaire. Ecologie, engagement social, mais aussi convivialité, bonne humeur et simplicité sont leurs valeurs. Tous les modèles sont fabriqués en coton biologique, une matière écologique et très douce. La confection des produits se fait en Inde, dans des ateliers de commerce équitable qui s’engagent sur le plan social dans le développement de leur pays. Ce circuit d’importation simple permet, en évitant les intermédiaires, de maximiser la marge des partenaires indiens et de proposer aux consommateurs des prix en accord avec le marché.

Et il en existe d'autres (voir les liens ci-dessous). Vous pourrez voir et toucher leurs produits, discuter avec les créateurs, prendre un café équitable avec Hervé, participer aux tables rondes (sur la place des producteurs locaux dans la filière mode équitable, comment garantir les bénéfices sociaux des projets de mode équitable ?, la mode et l'environnement, la protection de la propriété intellectuelle et la sauvegarde des cultures et savoirs faire locaux) et que sais-je encore à l'occasion du salon de la mode éthique ETHICAL FASHION SHOW.

Enfin si vous avez des questions concernant ce sujet je pense qu'Hervé acceptera d'y répondre ici-même.

La mode écocitoyenne en ligne

Les droits d'auteur s'appliquent à toute oeuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la formed'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d’autres blogs, forums ou d’autres supports sans l’accord de leurs auteurs. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d’un articles ou d'un message, à des fins d’information ou de recherches, en citant « Raffa'sblog, le grand ménage. http://raffa.grandmenage.info » et l'auteur (nom réel ou pseudo) de l'article ou du message.

Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent en général de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, ils tentent de compiler une documentation exhaustive dont les sources sont citées. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Raffa's blog n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignemens. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié.