!!! ATTENTION !!!
!!! Il existe un article consacré aux marques d'Aloe Vera !!!
!!! Merci de ne plus parler de marques dans les commentaires de cet article-ci. !!!
Merci de votre compréhension.



(c) G. netz

Les aloès, ou lys du désert, sont des plantes succulentes originaires des régions arides d'Afrique qui ressemblent à des petits cactus ou des agaves. Autrefois classées avec les liliacées (famille de l'ail ou du muguet), elles font désormais partie d'une famille bien à elles : les Aloacées. Il en existe plus de 300 espèces dont au moins 4 sont utilisées en phytothérapie (Aloe vera ou Aloe barbadensis Miller, Aloe perryi Baker, Aloe ferox et Aloe arborescens).

Une plante "miraculeuse"

L'Aloe vera est connue depuis plus de 5000 ans pour ses propriétés thérapeutiques et cosmétiques. Elle a été utilisée à toutes les époques et par toutes les civilisations : sumérienne, chinoise, mésopotamienne, égyptienne, arabe, indienne, grecquo-romaine, africaine, amérindienne... toutes ont laissé des traces de son utilisation.

Les premières mentions de l'usage thérapeutique de l'Aloe (sous le nom de musabbar) ont été découvertes dans les ruines de Nippur sur des tablettes d'argile summériennes datées du 3ème millénaire avant JC ! On la retrouve aussi dans de nombreux traités comme ceux d'Hippocrate, de Dioscoride ou de Pline l'ancien. Elle y est conseillée pour soigner les tumeurs, les maux d'estomac, guérir les affections cutanées, les blessures et les brûlures. Les propriétés cosmétiques de l'Aloe vera ne sont pas en reste. On lui attribue notamment la beauté de la peau, des cheveux, et même des yeux (si, si  !!!), de Cléopatre ou de Néfertiti.

Elle a un d'ailleurs un tas de petits noms populaires qui témoignent de ces multiples vertus : plante médécin, Docteur vert, Docteur en pot (Cristophe Colomb), médecin céleste (Jivaros), plante qui guérit (Afrique), remède d'harmonie (Chine), guérisseur silencieux (Inde), plante de l'immortalité (Egypte), .... Dans son histoire elle a pu symboliser la beauté, la sagesse, la patience, la fortune, la santé ou l'immortalité. Elle est même sacrée, voire déifiée par certains peuples, et est citée dans la bible et le nouveau testament... c'est dire ! S'il est une plante qui n'usurpe pas son qualificatif de « miracle » c'est bien l'Aloe vera !

Confirmation scientifique

Deux produits d'usage thérapeutique distinct sont obtenus à partir des feuilles d'aloès.


(c) Forever Living
  • L'écorce verte contient la sève - ou latex  (suc jaune à brun) dont le principe actif, l'aloïne (ou barbaloïne), est identifié depuis 1851. C'est à elle que l'on a longtemps attribué l'ensemble des propriétés de l'Aloe. Elle est traditionnellement utilisée pour ses propriétés digestives et laxatives mais peut  être irritant pour la peau et les muqueuses. On l'utilise de moins en moins et elle se trouve essentiellement en pharmacie.
  • C'est surtout au cœur de ses feuilles charnues que se trouve "la force toute puissaaaannnnnte" de l'Aloe vera sous la forme d'un gel épais, transclucide, collant et plein d'eau. Il occupe la quasi-totalité de la feuille. Ce gel est à l'origine des capacités de survie de l'Aloe : une plante déracinée peut survivre des mois en pleine chaleur ; si on entaille une feuille, un film transparent va vite recouvrir la blessure comme un pansement permanent.

Les propriétés du gel frais n'ont été (re)découvertes qu'au début du 20ème siècle. La publication d'un article sur ses vertus radio-protectrices en 1935 et ses bienfaits manifestes sur de nombreux survivants d'Hiroshima et Nagasaki sont à l'origine de l'engouement de la communauté scientifique – et industrielle – pour l'Aloe vera. Des centaines de travaux ont par la suite confirmé ses usages ancestraux empiriques. Elle est maintenant l'une des plantes médicinales les plus cultivées et les plus étudiées au monde.

La composition de l'Aloe est donc assez bien connue. Ses feuilles contiennent plus de 200 éléments en quantités variables. Notamment,

  • 18 des 22 acides aminés dont 7 essentiels,
  • des sels minéraux (en particulier calcium, chlore, cuivre, chrome, fer, lithium, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, sodium, zinc), 
  • des vitamines (A, C, E et toutes celles du groupe B), 
  • des enzymes,
  • des sucres,
  • des polysaccharides  (acémannane, glucomannane),
  • et de nombreux autres principes actifs comme des facteurs de croissance, des anti-oxydants, des agents anesthésiques, antiseptiques, antibactériens, antifongiques, anti-viraux, anti-inflammatoires ou des stimulants immunitaires.

Les propriétés remarquables de l'Aloe vera ne peuvent être uniquement imputées à l'un ou l'autre de ces composants. Ils agissent en synergie selon un équilibre impossible à reproduire en laboratoire.

Indications

C'est absolument impossible de lister toutes les indications de l'Aloe vera. Il y 'en a beaucoup trop.

Le gel est par exemple très hydratant et nourrissant. On l'utilise en usage externe pour calmer et traiter les blessures, les brûlures, les coups de soleil, les ulcères, le psoriasis, l'herpès, l'eczéma, les crevasses, les engelures, les piqûres d'insectes ou de méduses, les irritations, les vergetures, la séborrhée, l'acné ou le vieillissement de la peau... (ouf !). Il est reconnu pour accélérer la régénération des tissus et est capable d'atténuer des cicatrices même anciennes. Il peut être utilisé comme déodorant naturel, comme protection solaire et est inclus dans de nombreux soins de beauté de la peau et des cheveux.

Par voie interne, le gel d'Aloe (appelé jus dans ce cas) améliore la digestion et soigne les ulcères. Des travaux récents ont montré son intérêt dans le traitement des leucémies, du diabète ou du sida. L'Aloe est enfin un excellent complément alimentaire qui ré-équilibre le terrain, purifie l'organisme et augmente ses résistances. Elle est aussi utilisée en dentisterie et en ophtalmologie.

Attention cependant quelques personnes sont allergiques à l'Aloe... dommage pour eux .

Personnellement je l'utilise pour plein de chose. Dans tous les cas je l'associe quasi systématique à l'huile d'argousier (une autre petite merveille).

  • C'est d'abord le traitement quotidien pour l'eczema des paupières de Zhom. Enfin quotidien... je m'entends . Il oublie régulièrement, jusqu'à ce que l'eczema soit trop important. Deux jours d'Aloe et tout est rentré dans l'ordre.
  • Je l'utilise systématiquement pour tout mes produits capilaires (conseillé pour tous types de cheveux puisqu'Aloe hydrate les cheveux sec, régule la sébborée des cheveux gras, élimine les pélicules, favorise les repousses etc..) En shampoing : une noix de gel mélangé dans le creux de la main avec une noix de shampoing. En masque avec, par exemple , de l'huile végétal, du miel et un jaune d'oeuf.
  • Je la mélange avec quelques gouttes d'huile végétale (HV) pour une crème hydratante express.
  • C'est aussi souvent mon déo : un chouïa d'Aloe , quelques gouttes d'HV, 1 goutte d'HE de sauge, le tout appliqué sous les aisselles et voilà !
  • Je l'utilise parfois comme dentifrice quand j'ai les gencives qui saignent
  • Enfin, c'est le remède d'urgence pour tous les bobos : coupures, piqûres, irritations, brûlures etc. Je l'applique seule ou avec l'HE appropriée (par exemple lavande pour les brûlures, ciste pour les blessures). En séchant le gel forme une pellicule transparente qui met à l'abri de l'air la blessure (comme avec la plante quoi ;) )
  • J'ai aussi fait deux fois une cure de jus. Pas vu d'effets extraordinaires en dehors d'une plus grande forme. Par contre j'adore manger l'aloe (en yahourt, en cocktail etc.)

Aloe en pot

L'idéal est d'avoir un plant d'Aloe chez soi (sauf dans les cas de cure de jus, là une plante ne suffit pas !), de couper une  feuille mature et de la conserver au frais (se conserve longtemps) et de prélever, chaque fois que nécessaire, un petit bout de feuille (toujours retrancher l'entamme de 1 mm environ). Il faut laisser couler l'aloïne quelques minutes, puis couper la feuille en 2 et utiliser le gel translucide à l'intérieur. Voir aussi .  On peut aussi préparer une plus grande quantité de gel, en utilisant la même technique pour toute la feuille (ou plusieurs feuilles), en mixant le gel (on obtient le jus) puis en y ajoutant, éventuellement, de la gomme xantham (ou un autre gélifiant), de la vitamine C et un conservateur comme l'EPP (à conserver ensuite au frigo).

http://accel15.mettre-put-idata.over-blog.com/0/07/93/58/img-divers/emploialoe.jpg
(c) Edition Vigot dans le livre Aoe Vera de E. Helle (p55)
De haut en bas et de gauche à droite
1. Couper la base 2- Laisser l'aloïne s'échapper qqs minutes, retrancher 1mm
3- Couper la tranche à utiliser (2cm environ) 4- Supprimer les épines
5- Libérer la pulpe

Aloe du commerce

On trouve l'Aloe, bien sûr, sous différentes formes dans le commerce mais la mention « Aloe » sur l'emballage n'est bien souvent qu'un argument de vente.

L'efficacité de l'Aloe vera dépend de la pureté du produit. Pour garder tous ces bienfaits,

  • le gel doit avoir été stabilisé très rapidement (idéalement dans les 2h après récolte) et ne doit pas avoir été pasteurisé.
  • Il ne doit pas contenir d'aloïne (surtout pour les solutions buvables et autres préparations alimentaires qui doivent impérativement en contenir moins de 0,1mg par kg),
  • ni d'acide citrique, ni de conservateur tels que le benzoate de sodium (E211) ou le sorbate de potassium (E202).
  • Les gélifiants doivent être naturels (gomme Xantham par exemple). Evitez le carbomer ou le carbopol.
  • Le pourcentage de gel frais doit être le plus élevé possible : un minimum de 95% pour un usage thérapeutique et de 50 à 80% pour les cosmétiques. Certaines marques trompent les consommateurs en annonçant un beau 98% sur leur flacon alors qu'en fait leur produit ne contient que 10% d'Aloe, dont 98% de gel d'Aloe frais (voyez la nuance ? ).
Le label I.A.S.C. (International Aloe Science Council) est un gage de qualité ... mais uniquement sur la question de la qualité de l'Aloe utilisée (ne certifie d'ailleurs pas une origine biologique), aucunement sur le reste du produit qui peut donc contenir du kkburk . 

Le label Bio est important également. A choisir entre un gel labellisé bio ou un gel labellisé IASC, préférez le bio (l'idéal étant les 2).

Par ailleurs, la majorité des produits contenant de l'Aloe ne sont pas du gel pur : ce sont déjà des produits à usages définis (par exemple crème hydratante, shampoing etc.) Ils peuvent alors contenir des substances qui sont contrindiquées pour l'un ou l'autre usage du gel d'Aloe (exemple certaines HE photosensibilisantes ou des détergents). Le plus simple est alors de prendre de l'aloe à boire de grande qualité. Il peut être utilisé tel quel ou être gelifié.

Enfin le conditonnement doit être opaque (idéal verre teinté).

Quelques marques valables

19/07/2007 : Déplacé sur l'article consacré aux marques d'Aloe. Merci de ne plus parler de marques dans les commentaires de cet article-ci.

Même s'ils sont les bienvenus, je préviens d'avance les revendeurs d'Aloe vera qui sévissent sur les forums (et qui sont lourds !!! je vous l'assure) que je serais intransigeante : PAS DE PUB (pas de tel, pas de contact , liens informatifs et non commerciaux etc.)

Sources et informations complémentaires

Livres

  • Eva Helle. Aloe veratous les bienfaits pour votre santé et votre beauté. Vigot
  • Alasdair Barcroft, Alain Crepy. Aloe Vera : Remède naturel de légende. Médicis
  • Martina Krcmar. L'Aloe vera pour votre santé. Dangles

Les droits d'auteur s'appliquent à toute oeuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la formed'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d’autres blogs, forums ou d’autres supports sans l’accord de leurs auteurs. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d’un articles ou d'un message, à des fins d’information ou de recherches, en citant « Raffa'sblog, le grand ménage. http://raffa.grandmenage.info » et l'auteur (nom réel ou pseudo) de l'article ou du message.

Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent en général de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, ils tentent de compiler une documentation exhaustive dont les sources sont citées. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Raffa's blog n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignemens. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié.

 !!! ATTENTION !!!
!!! Il existe un article consacré aux marques d'Aloe Vera !!!
!!! Merci de ne plus parler de marques dans les commentaires de cet article-ci. !!!
Merci de votre compréhension.