Quand on sait que la grosse majorité des jouets et des cadeaux en tout genre que l'on y trouve est fabriquée en Asie, dans des conditions sociales et sanitaires souvent déplorables, avec des matériaux toxiques et polluants, parfois par des enfants ; que beaucoup d'entre eux sont des aberrations énergétiques ; que la période des fêtes est celle qui génère le plus de déchets ; que notre surconsommation compromet sérieusement les conditions de vie futures de nos enfants ; qu'ils doivent apprendre le danger de surexploiter notre planète... cette orgie de consommation est-elle encore compatible avec la « magie de Noël » et ses valeurs  d'amour, de solidarité, de partage, de plaisir ? smilie 

L'année dernière je vous ai donné quelques pistes pour des cadeaux de Noël plus... moins... heu bref plus chouette quoi   ! Les derniers bricolages savants de CD peuvent aussi vous inspirer.

Cette année il sera question de leur (éventuel) emballage.

Vous vous souvenez des multiples papiers réutilisables dont je vous parlais lors de l'Eco-rentrée ? Je suis certaine qu'après avoir fabriqué plusieurs bloc-notes, post-it,  PDA, enveloppes et calendriers il vous en reste encore. De même, peut-être que, comme moi, vous conservez des vieux journaux pour le compost ou les travaux ? Vous avez aussi probablement des chutes de tissus ou des foulards dont vous ne vous servez jamais. Peut-être même des cartes routières périmées ? Les papiers cadeaux de l'année dernière ? Et tout un tas de "suremballages" issus de vos dernières courses ?

Vous avez donc probablement tout ce qu'il vous faut pour faire des emballages cadeaux très originaux qui marqueront  ! Si en plus vous avez des petites mains de lutins de bonne volonté c'est encore mieux ! Elles trouveront sans aucun doute cet atelier d'emballage très rigolo et seront sûrement fières comme Artaban , lors du déballage, en clamant "c'est moi qui l'ai fait !!!".

Tant que ça fait plaisir et que ça débarrasse !


C'est parti !

Tout d'abord pour emballer facilement les cadeaux de formes compliquées, placez-les dans un contenant, n'importe quel contenant : boîte à chaussures, emballage de céréales ou de gâteau, rouleau de papier (toilette, torchon, aluminium), boîte de matériel informatique, boîte de conserve en verre,  etc. etc. etc. Vous pouvez aussi fabriquer votre contenant vous-même (voir plus bas).

Au programme :

Liens vérifiés en novembre 2010.

Emballages papier "classiques"

Comment faire un paquet cadeau

Pour fixer le papier, utilisez de la colle au lieu de scotch ou, mieux, n'en utilisez pas. Avec un peu de dextérité et un ruban  (croisé) c'est parfaitement faisable (je l'ai fait, avec des emballage en tissu, donc avec moins de tenue que du papier !). C'est plus facile à 2.

En papier journal

Source
probablement issue d'un
Marie Claire Idée

Une feuille de papier journal, une éponges de travaux coupée en 2 ou 3 morceaux et 2/3 tubes de peintures.

  • Etaler la gouache sur une assiette ou une palette.
  • Tremper une éponge dans une couleur
  • Tapoter la feuille de papier journal avec
  • recommencer avec les autres couleurs.
ET wouala !

En feuilles de récup'

On peut emballer avec une ou plusieurs feuilles de brouillon, selon la taille du cadeau. Pour en assembler plusieurs, je plie sur 1 cm (en longueur ou largeur selon la forme) chacune des feuilles et je glisse les parties pliées l'une dans l'autre (que je colle éventuellement mais ce n'est pas nécessaire si on met un ruban). On peut aussi coller sans plier, mais j'aime moins.

S'il reste une face blanche... tout est possible avec des marqueurs, des tampons encreur, des crayons de couleurs, du collage... de l'imagination !


(c) Boakart

Sinon on peut peindre les feuilles comme pour le papier journal et/ou faire des collages de papiers divers, de tissus, d'épices, d'oranges séchées, de feuilles mortes ou d'autres matières, faire des contrastes en associant du papier kraft avec un vieux papier cadeau, utiliser des photos de magazines (ça j'ai beaucoup fait ado !), des cartes routières etc. etc. etc.


(c) Boakart sauf  le dernier (c) Euroinfotourisme
Le fin du fin : le doré et l'argenté, pour les fêtes il parraît qu'il en faut... Savez-vous où en trouver ? ... dans votre suremballage pardi ! Les papiers argentés qui enveloppent les chocolats... les sachets de purée, les emballages de certains trucs informatiques... stockez tout ça bien à plat dans un coin et utilisez-les pour vos décos de paquets cadeaux (découpage en forme d'étoile, de coeur etc.). Vous pouvez même récupérer certains blisters pour donner un fini papier-glacé à vos emballages.

Boîtes cadeaux à décorer en papier ou papier cartonné 

Il est aussi possible de fabriquer et de décorer des jolies boîtes cadeaux.

En Origami

L'origami, tout le monde connaît je suppose ? C'est cet art japonais du pliage de papier. Sans découpage et surtout sans collage, il est possible de fabriquer quantité de choses en origami dont... des boîtes !

Dans les modèles suivants on ne trouve en général que la base de la boîte. Pour obtenir une boîte complète il suffit de refaire le pliage avec une feuille un peu plus grande qui donnera le couvercle. Pensez bien que la taille finale de la boîte est souvent beaucoup plus petite que la feuille d'origine (par exemple pour une boîte carrée à partir d'une feuille A4, la boîte finale sera de 7,5 cm environ).

Je me suis amusée comme une petite folle en préparant cet article. J'ai des boîtes en papier de brouillon partout dans le bureau . J'ai d'ailleurs été obligée de fabriquer une grosse boîte pour les ranger toutes ;) .

Selon modèle à découper/coller

Autre solution, concevoir ou imprimer un modèle (éventuellement en le décorant dans un logiciel au préalable mais attention, l'encre des imprimantes c'est pas très écolo ;) ) et le reproduire sur du papier un peu rigide (papier cartonné, papier fort, emballage de céréales, riz, etc.) Il suffit ensuite  de découper, de plier, de coller (pas toujours) et enfin de décorer.

Il existe sur internet des modèle de boîtes de toutes les formes, par exemple :

Sachets cadeaux en papier

Autre grand classique des emballages cadeaux, le sachet.

Marie-Thérèse, du blog Cartonage et compagnie (que j'adore), nous a concocté un pas à pas pour 2 modèles de sachets très clair. Un autre modèle ou .

Je préfère celui en origami qui ne nécessite pas de colle.

Emballages en tissu et furoshiki

Ce sont les emballages que je préfère .

Emballages type papier cadeau en chute de tissus

Tout ceux qui font de la couture ont, sans doute, des quantités astronomiques de chutes de tissus. Enfin si, comme moi, ils les gardent toutes quelque soient leur taille . Sinon on trouve des fins de rouleaux et des coupons à des prix ridicules dans tous les bons magasins de tissus.

Les emballages que j'ai réalisé l'année dernière étaient en panne de velour bleu nuit ou coton froissé rouge.

J'ai tout bêtement utilisé la même technique d'emballage que pour le papier . Parfois avec un peu de difficulté car les chutes de tissu sont rarement carrées ou rectangulaires. Je n'ai pas utilisé de colle, de scotch ou d'épingles à nourice, juste des lanières des mêmes tissus (le bleu pour les paquets rouges, le rouge pour les paquest bleus) en ruban croisé avec mise à contribution de mes coudes, genoux et pieds pour maintenir le tissu pendant l'opération . L'idéal est d'être 2. Un pour maintenir, un pour nouer.

Furoshiki

J'ai découvert cette magnifique technique d'emballage dans un vieux "100 idées" de ma mère (de 1975 je pense). C'est d'ailleurs cet article qui m'a donné envie de traiter le sujet sur le blog.

Le furoshiki est le foulard japonais traditionnel qui sert ... à tout emballer/porter. Je trouve ça génial. C'est fou ce qu'on peut faire avec un simple morceau de tissu. Et c'est fou ce que ces japonais sont ingénieux (cf origami)

On utilise des foulards de toutes tailles savamment pliés et noués autour de l'objet à offrir. Il est bien entendu possible d'utiliser toutes sortes de tissus, y compris des chutes, mais elles doivent être assez grande (on compte +/- 1m de tissu pour un cadeau de 20cm).

Vous trouverez dans un autre article les techniques pour nouer le foulard en sac (à main, en bandoulière, à dos...) Version évoluée, et bien plus jolie, de nos vieux baluchons.

model
14 modèles de Furoshiki
cliquer pour agrandir
(c) Ministère de l'environnement japonais

Sac, sachet et pochette en tissu

Autre possibilité, coudre un sac en tissu (en satin, organza, en chute de tissu etc.), ou une pochette (en feutrine par exemple), de la taille appropriée au cadeau.

Quoi d'autres ?

En tout cas, si vous ne trouvez pas votre bonheur dans tout ça c'est que vous y mettez vraiment de la mauvaise volonté   !!

Le risque, c'est que les personnes que vous allez gâter... préfèrent l'emballage au cadeau .

Les droits d'auteur s'appliquent à toute oeuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la formed'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d’autres blogs, forums ou d’autres supports sans l’accord de leurs auteurs. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d’un articles ou d'un message, à des fins d’information ou de recherches, en citant « Raffa'sblog, le grand ménage. http://raffa.grandmenage.info » et l'auteur (nom réel ou pseudo) de l'article ou du message.

Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent en général de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, ils tentent de compiler une documentation exhaustive dont les sources sont citées. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Raffa's blog n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignemens. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié.