A l'occasion de la semaine sans pesticides, je voudrais insister sur le sujet des abeilles qui permet d'illustrer l'interdépendance de tout sur terre, absolument TOUT ! Dans un écosystème, si une espèce disparaît subitement, c'est toutes les autres espèces et le milieu lui même qui est menacé.

A l'échelle de la planète, quand des dizaines, des centaines, des milliers d'espèces disparaissent très rapidement (extrêmement rapidement, plus rapidement que nous n'aurions jamais pu l'imaginer) cela s'appelle une extinction massive. Le moment où le vivant fait progressivement "table rase" du passé, redémarre et redistribue les cartes, le moment où les espèces dominantes "se prennent" une  fameuse leçon d'humilité, quand elles survivent.

On en est quand même pas là vous dites vous ? Et bien si on y est !

Et il n'est désormais plus possible de faire machine arrière. Je vous "rassure" les extinctions massives prennent quand même quelques années, mais comme celle-ci est commencée depuis pas mal de temps et que c'est la plus rapide que nous connaissons (10 à 100 fois plus rapide que toutes les grandes extinctions, pour rappel celle du Permien a éliminé 90% de la vie marine et 70% de la vie terrestre) et qu'elle continue à s'accélérer...

Comme je disais dans les commentaires du dernier GMTV, il faut désormais choisir votre "camp" et savoir dans quel monde vous voulez vivre. Il y a encore des choses à sauver mais on a pas 10 ans (ni même 2) à tergiverser et on ne peut définitivement pas compter sur la "volonté" politique, en tout cas sa rapidité d'action.

Pour en revenir à mes abeilles, dans la discussion très intéressantes du dernier GMTV sur les abeilles
Mamykro soulevait 'mais comment font ces régions sans pollinisateurs? Les plantes ne devraient pas pouvoir se reproduire, non? (du moins certaines plantes). Et ça n'embête personne? (je veux dire aucun agriculteur ne se trouve obligé de polliniser à la mains?)'

Je lui répondais : Ils louent des pollinisteurs à ceux qui en font l'élevage et qui en ont encore, abeilles quand il en reste, ou d'autres espèces plus résistantes comme les bourdons. Le prix de la location à triplé en 3 ans aux USA. Aux USA toujours, ils ont même fait appel à l'importation d'abeilles d'Australie. Et tu veux que je te dises... je suis quasi sûre qu'un jour on verra des mini-robots nanotechno pollinisateurs ou des pollinistaeurs ogm résistants aux pesticides développés par l'agroindustrie qui vend également les pesticides et les engrais et les semences. C'est cela que j'appelle l'artificialisation des écosystèmes. Elle nous pend au nez !

Je rappelle que 75% des cultures qui nourrissent l’humanité et 35% de la production de nourriture dépendent encore des pollinisateurs, c’est-à-dire des abeilles pour la plupart.

A ceux qui n'y croient pas, qui ne pensent pas qu'il soit possible que ces insectes, qui dérangent tant de gens dans leurs jardins, disparaissent, je vous laisse visionner cette petite vidéo de quelques minutes. Et dites vous bien que cela concerne le monde entier.

Dans une région de Chine où, conséquence d'un usage intensif de pesticides, les abeilles ont disparues, des centaines d'ouvriers agricoles fécondent eux-mêmes les fleurs des poiriers...


Le silence des abeilles. 4 min 36
extrait du documentaire de Doug Shultz ( USA 2007)
diffusé sur la chaîne "National Geographic" sur le câble et canalsat
rediffusion le 22 avril 2008 à 19 h55
Merci M Berthelot

Voir aussi


Abeilles, des populations en déclin. Interview de Simon Pierre Delorme. 9 min 13

Les droits d'auteur s'appliquent à toute œuvre de l'esprit, quels qu'en soient le genre, la forme d'expression, le mérite ou la destination. Tout lecteur de ce blog doit en respecter les droits de propriété intellectuelle. Il doit notamment veiller à ne pas reproduire et diffuser les articles et contributions publiées sur ce blog sur d'autres blogs, forums ou d'autres supports sans l?accord de leurs auteurs. Tout lecteur peut néanmoins reproduire le contenu de ce blog à des fins de consultations privées ou reproduire et diffuser de courts extraits d'un articles ou d'un message, à des fins d?information ou de recherches, en citant « Raffa'sblog, le grand ménage. http://raffa.over-blog.com » et l'auteur (nom réel ou pseudo) de l'article ou du message.

Déni de responsabilité : Les articles de ce blog résultent en général de la compilation d'informations en provenance de plusieurs sources et d'expériences personnelles. Dans la mesure du possible, ils tentent de compiler une documentation exhaustive dont les sources sont citées. Toute personne mettant en application ces renseignements le fait à ses propres risques. Raffa's blog n'assume aucune responsabilité des dommages susceptibles de résulter de l'usage de ces renseignements. En particulier toute décision concernant un traitement médical devrait toujours se prendre en consultation avec un professionnel de la santé qualifié.